William Finley... Pour à peu près tous ceux qui le connaissent, ça restera toujours le Fantôme de Phantom of the Paradise de Brian de Palma. Avec son demi visage effrayant, sa voix anxiogène, son oeil toujours grand ouvert. Il a d'ailleurs écrit, composé et chanté l'une des chansons de la BO ô combien importante pour ce film emblêmatique des années 70 :

Il a également joué dans pas mal de films de De Palma, mais Phantom lui a quand même collé à la peau toute sa vie, un peu comme Bela Lugosi a jamais pu se détacher de Dracula (il s'est d'ailleurs fait enterrer avec la cape du personnage). Je sais pas si Finley sera enterré avec le costume du Fantôme, mais on le voit dans cette pub récente pour une figurine du personnage : il l'a suivi toute sa vie.

Et pour finir, si vous ne l'avez pas déjà vu, la bande annonce du complètement barge Phantom of the Paradise, l'un des meilleurs films de Brian de Palma, c'est juste en dessous : 

Bon voyage William, tu seras toujours le Phantom pour nous (et sans mauvais jeu de mots !)