Les univers de  Dragon Ball et Dragon Ball Z sévissent depuis maintenant plusieurs années sur nos consoles de salon ou portable.Je vous propose ici un premier avis sur la démo de Dragon Ball Raging Blast 2.Spike est au toujours aux commandes de cet opus et à vrai dire cela n'a pas l'air d'avoir évoluer.

Au programme de cette démo : 4 personnages(Sangoku super sayien,Bou petit,Dabra et Sangohan ultime) et 2 arènes (Paysage rocheux et glacier).

Ca sent le caca

Débutons par le gameplay.On retrouve ici les principaux boutons ,la croix pour accélérer,le carré pour frapper,le triangle pour lancer des boules d'énergies et le rond pour faire un mouvement éclair.Concernant les attaques spéciales,elles se réalisent à l'aide  du joystick droit ainsi qu'en appuyant dessus, on déclenche l'attaque ultime du personnage.L'éxécution de celles-ci se font trop simplement à mon goût,le temps où il fallait combiner les touches du pad est révolu.Dommage.

Concentrons nous maintenant sur les graphismes.Spike a opté pour un rendu plus réaliste des personnages on va dire.Les couleurs sont vraiment trop chatoyantes que ce soit sur les personnages que les arènes.On en saurait presque éblouie.Un aspect en cel shading rendrait plus hommage à l'oeuvre de Toriyama.

Dernière chose à laquelle je m'attarde, c'est la mise en scène.Les combats de l'animé sont très dynamiques quand on regarde.Là, on frappe,on s'éloigne,on recharge sur une carte (trop) grande.Autre fait qui m'a interpellé,lorsque l'on défonce le sol,les dégats fait par une attaque ne restent pas,ils s'estompent.

Colonne vertébrale en vrac, non ?

Pour conclure ce bref aperçu,je peux dire que ce nouvel épisode de Dragon Ball Raging Blast ne m'a guère convaincu dû à un gameplay trop simplifié,des couleurs scintillantes et une mise en scène qui ne décroche pas assez la rétine.Un conseil: si vous avez encore votre PS2 et vos jeux Dragon Ball Tenkaichi,restez dessus.

 

Photos : Gameblog