La plupart des gens ont une image du "geek" comme d'une personne renfermée sur elle-même qui passe son temps devant les jeux vidéo,Internet et autres joyeusetés technologiques.Voici une étude qui démontre le contraire.

 

L'étude Gamersband / Opinion Way valide définitivement la mutation
cyber-sociale des français. Echanges 2.0 et pratiques de Geek se sont
imposés dans nos vies quotidiennes... et participent à notre
épanouissement IRL, c'est-à-dire dans la « vraie » société.

78% des français âgés de 18 à
40 ans échangent sur les réseaux sociaux et les sites communautaires.
Parmi eux, 68% s'y connectent au moins une fois par jour !

Ces mêmes sondés, qui utilisent les réseaux sociaux et les sites communautaires, fréquentent leurs amis trois fois plus que les autres !

« Les résultats de cette étude confirment l'existence d'un véritable paradoxe de Sheldon », du nom du héros de la série The Big Bang Theory, véritable icône geek,
analyse Antoine Frankart, co-fondateur de Gamersband.com. « Être
connecté ne rend pas asocial. Au contraire, les français les plus
connectés ont aussi l'activité sociale et culturelle la plus intense. Le réseau et le monde réel ne s'opposent donc pas mais sont bel et bien
complémentaires, ils se nourrissent l'un l'autre ! C'est avec cette idée que nous avons créé le réseau géo-social Gamersband qui fonctionne sur
le principe de la rencontre et de l'échange, par le biais du jeu vidéo;
loisir auquel s'adonnent aujourd'hui près de 2/3 des français.
»

L'étude Gamersband / Opinion Way a été réalisée en ligne auprès d'un
échantillon représentatif de la population française de 500 individus
âgés de 18 à 40 ans. Résultats Presse publiés sur opinion-way.com.

Les préjugés et stéréotypes volent en éclat après cette étude si je peux dire.

 

 

 

Source : Agence Française pour le Jeu Vidéo (AFJV)