La politique de gestion des droits de Nintendo n'est pas sans poser quelques problèmes.

Ceux qui ont été déçus par leur Wii U et l'ont revendue rapidement ont fait de jolis cadeaux à leurs acheteurs. Malgré une remise à zéro de la console et un formatage du disque dur, il semble qu'il soit toujours possible de télécharger à nouveau tous les titres précédemment acquis sur la console.

C'est une conséquence inattendue de la politique de gestion des droits de Nintendo. Les achats sont en effet liés à une machine et non seulement au compte de celui qui l'a utilisée. Si vous souhaitez changer de machine et toujours profiter des jeux que vous avez acheté, il faut effectuer une demande au support de Nintendo pour demander un transfert de licence sur la seconde Wii U. En conséquence, si cela n'a pas été fait, les droits restent acquis à la console et il serait donc possible via l'historique de téléchargement de la machine de rejouer gratuitement donc, à tous ces titres.

Une situation qui devrait changer dans l'année à venir. Je vois assez mal Nintendo passer à côté des ventes que représentent tous les titres gratuits que pourraient laisser les clients se séparant de leur machine. Et puis, que va-t-il se passer si je revend ma console après en avoir acheté une autre d'occasion ? Je vais écraser le téléchargement de l'autre console en demandant le transfert de licence ? Que deviendront tous les jeux « écrasés » ?

Des questions qui restaient encore du domaine de la fiction il y a quelques mois. On a pas fini de parler de la dématérialisation et des problèmes de gestion des droits...