Quand j'ai commencé à GameurZ, je savais que je ne serai pas souvent disponible. C'est pourquoi K.W m'a chargée de m'occuper de l'écriture de critiques des petits jeux indépendants qui roxxxent bien du boudin. Et puis de fil en aiguille, on s'est dit que ce serait rigolo de trouver un petit nom pour ma rubrique rien qu'à moi ! Après quelques heures de réflexion, nous avons préféré laisser le choix à notre « lectorat » et avons organisé une sorte de concours. Le nom que nous avons choisi est celui qui a été le plus apprécié par nos lecteurs ! Et il me plait à moi aussi ! =) 

 

 

 

Tu veux tâter de ma raquette ?

Lorsque Pong rencontre l'équipe de Gaijin Games, cela donne un jeu de rythme totalement barré et ultra hardcore. Composé de seulement trois niveaux et de deux difficultés (facile et normal), il faudra tout de même énormément de courage et d'abnégation pour réussir à voir le bout de Bit Trip Beat.

 

Le but est simple puisqu'il s'agit de renvoyer tous les « pixels » que vous verrez à l'écran. Jusque là, il n'y a pas de grande difficulté. Et pourtant, c'est au son des beats que vous arriverez à devenir un excellent joueur de Bit Trip Beat. Sans d'excellents réflexes ainsi qu'une bonne notion du rythme (n'est ce pas Tétris ?), il vous sera compliqué d'arriver à la fin des niveaux en difficulté normale. Chaque fois que votre raquette, située à gauche de l'écran, touche un pixel, un son se produit et il en est de même lorsque ce même pixel sort de l'écran du coté opposé. Vous créez donc la musique du jeu à partir des allées et venues des pixels. 

Plus vous toucherez de pixels, et plus vous augmenterez une barre qui une fois remplie vous fera passer en mode Mega. Au contraire, si vous ratez trop de pixels, vous passerez en mode Neither. Il ne s'agit pas encore du Game Over mais de l'ultime chance de revenir dans la partie. Le jeu passe alors en noir et blanc (rappelant encore plus Pong à ce moment là) et la musique se coupe ne laissant qu'un « bip - bip » lorsque vous touchez les pixels. Le jeu possède en plus une marge de progression et ce qui vous paraîtra impossible aux premiers abords, se révèlera, avec un peu d'entrainement, très simple. 


Amis du retro gaming et de la musique 8 bits, ne cherchez plus, Bit Trip Beat est fait pour vous. Attention cependant, car le titre de Gaijin Games est légèrement addictif ! Mais mon Dieu que c'est bon !  


 Keiko ♥