----------

Ghana  0  -  1  Allemagne

60' Özil ( ALL )

 

Malgré la défaite des Black Stars ce soir, face à des Allemands, encore une fois très réalistes, le Ghana est désormais la première équipe africaine à se qualifier pour le dernier sprint de la compétition. Et sans vouloir faire de prévisions pessimistes, il y a des chances que ce soit la seule.

Mais réjouissons nous de voir l'équipe ghanéenne se qualifier car elle a montré de belles choses. Car la rencontre ce soir a été tout de même assez particulière. Grosso modo, le Ghana a été l'équipe la plus dangereuse pendant le match, mais cela n'a été suffisant pour réussir à parvenir à inscrire un but. Ce ne sont pourtant pas les occasions qui ont manqué car des joueurs comme André AYEW, Kevin Prince BOATENG, Gyan ASAMOAH, se sont montrés à leur aise, et ont réussi à se placer face aux buts à de nombreuses reprises, et un peu plus de réussite leur aurait permit de marquer une fois, voire même à deux reprises.

 

 


Et même si les Black Stars arrivent à installer leur jeu physique et à dominer dans l'ensemble des Allemands assez attentistes, ce sont les joueurs de la Mannschafft qui marquent le premier but en milieu de seconde mi-temps sur une rotation du ballon autour de la surface de réparation adverse, jusqu'au moment où ÖZIL, servi devant la ligne des 16 m, contrôle le ballon et décoche une très belle frappe à mi-distance, quasi-imparable pour KINGSON, le portier des Black Stars.

Le Ghana n'arrivera cependant pas à égaliser, mais cela ne leur portera pas préjudice, car au même moment, l'Australie crée l'exploit en battant 2 buts à 1 une équipe de Serbie censée gagner sa qualification assez simplement.

Ce en fut pas le cas, et on peut légitimement affirmer que l'Australie quitte la compétition la tête haute, avec une victoire convaincante et honorable contre une équipe européenne qui elle aussi, tout comme pour la Slovénie, n'a visiblement pas osée prendre sa chance avec certitude et perd toutes ses chances, par son comportement trop porté sur la patience, et non pas sur la volonté, comme ce fut le cas pour les Etats-Unis.

----------

Australie  2  -  1  Serbie

69' Cahill ( AUS ) / 73' Holman ( AUS ) - 84' Pantelic ( SER )