Quelle belle région que l'Alsace... Surtout lorsqu'elle est ensoleillée... La Pix'mobile déambule quelque part, à une trentaine de kilomètres au sud de Strasbourg. Le ciel est d'un bleu intense. Les vignes qui habillent les côteaux ajoutent un vert éclatant au tableau... Dans l'air, une odeau de bois... Un peu comme l'odeur fraîche de la sciure... La route nous conduit là à Molsheim. La Pix'mobile s'arrête au bord d'une adorable petite place. Là, partout, des petites terrasses où l'on boit de la bière fraîche. Je quitte notre fidèle "destrière", très fière de se parker là, dans cette petite ville très connue pour avoir accueilli le siège historique des très sportives Bugatti.

Pourtant, point le temps de s'arrêter déguster une délicieuse Kronenbourg, breuvage idéal en ces temps de chaleur... D'ailleurs, je ne vous ai pas précisé que la brasserie de la bière du même nom est à une poignée de kilomètres ! Non, donc, pas de bière. Direction la boutique JeuxVidéo.fr, où nous attend Sébastien. Sa boutique est toute neuve. A peine deux ans. Elle est aussi spacieuse et très bien agencée. Par contre, je m'inquiète en observant qu'il n'y a vraiment pas beaucoup de rétro... "Je suis en train de constituer le fond. Je pense ouvrir un corner rétro d'ici peu de temps. La demande est toujours plus importante...", me confie-t-il alors. Je lui présente donc notre catalogue, et le hasard fait que le premier ouvrage qui sort de mon sac, c'est l'autobiographie de Takahashi Meijin ! Là, Sébastien fait un bond : "Ah ! Génial !" - le genre de réaction qui me rassure tout de suite : j'avance en terrain connu. "J'ai pas beaucoup joué à Adventure Island. Par contre, j'ai tout donné sur Wonder Boy. Y'a un moment, j'arrivais à terminer le jeu en boucle. Et puis j'ai beaucoup apprécié le reportage de NoLife". Là, il me pointe du doigt l'écran plat : "Il n'y a que NoLife qui tourne ici. Ils sont géniaux. Je les adore."

Il ne faudra guère de temps pour convaincre mon homonyme de l'intérêt de nos ouvrages. Tandis que je dispose les présentoirs, cet ancien assistant régisseur de cinéma français reconverti dans le jeu vidéo invite ses deux petits stagiaires (qui n'ont pas 18 ans) à consulter Pix'n Love. "C'est vraiment dur en ce moment, mais faut s'accrocher", me confie-t-il alors. "Ce que vous faites est vraiment super... Toutefois, j'observe qu'il manque un ouvrage historique sur les hack'n slash. C'est dommage. J'espère que vous en ferez un." Sébastien n'est pas très objectif. Sur sa table de chevet, il y a Diablo II.

© Séb

http://editionspixnlove.fr

Pour plus d'informations : JeuxVidéo.fr - 6 rue du Maréchal Foch - 67120 Molsheim