Salut à tous,

Vous l'avez peut-être déjà vu sur l'un ou l'autre site d'actu, plusieurs adresses IP de l'Elysée auraient été repérées par le site You Have Dowloaded en plein téléchargent illégal via torrent. En soi, ça peut faire sourire, j'ai du mal à croire que la chose soit bien réelle. Mais la réponse de l'Elysée dans cette affaire vient porter un sacré coup à la crédibilité d'Hadopi, ce qui, j'en suis sûr, fera plaisir à nombre d'entre vous.

L'Elysée, donc, a bien évidemment nié toute responsabilité dans ces téléchargements, après moult vérifications d'ailleurs. Et la phrase qui fait bien rire, là voilà:

"L'Elysée dément qu'un de ses collaborateurs ait pu se livrer à de telles pratiques, expliquant que les adresses IP ne sont pas fiables car elles peuvent être piratées." (à  lire sur le site de RTL.fr)

Je vous rappelle que ce sont précisément les adressses IP qui sont collectées dans la démarche d'Hadopi. Ce que les association de protection des internautes critiquent depuis un bon moment déjà.

Selon la législation en vigueur, il faut par ailleurs savoir qu'en toute logique, l'Elysée devrait faire l'objet d'une procédure pour "négligence caractérisée". C'est précisément ce qu'encourt chacun de nous s'il se fait pirater sa connexion ou si son IP a été utilisée à des fins frauduleuses.

C'est à ce moment, enfin, que je souligne la petite phrase d'Eva Joly, candidate des Verts à la présidentielle: la demoiselle veut abolir Hadopi et mettre en place un système de licence globale acquiitté par les internautes, dont la rémunération serait fondée sur les flux de téléchargement. Un artiste mille fois plus téléchargé qu'un autre aurait droit, selon ce dispositif, à une rémunération dix fois supérieure. Personnellement, je souscris pleinement à cette idée. Et vous?

 

Sources:

http://www.rtl.fr/actualites/informatique/article/l-elysee-coupable-de-telechargements-illegaux-7740959651

http://www.slate.fr/story/47641/youhavedownloaded-telechargements-bittorrent#dementi