Bonsoir à tous,

Aujourd'hui, vous allez rire, puis vous sentir coupables. A ceux qui trouvent que la publicité moderne va trop loin -ce qu'elle fait parfois, indéniablement, notamment dans sa manière d'exploiter l'image de la femme-, je propose en effet ce soir de découvrir combien la réclame du XXème siècle pouvait aller loin. Drôle, et un peu flippant à la fois.

Il y a en tout cas une leçon à tirer de tout ça. Car au-delà du décalage culturel évident que véhiculent ces images, c'est un véritable regard sociétal qui peut être posé à trvers elles sur le monde tel que l'ont connu nos parents et nos grands-parents. Machisme, sexisme, alcool, tabac... Tout y passe, et montre combien les mentalités ont évolué en quelques dizaines d'années. Notre génération a échappé au pire...

L'image de la femme

 

La famille

L'alcool

Le tabac

Le racisme

 

Je préciserai que c'est en tombant sur une publication du site topito (il y en a plus à l'adresse http://www.topito.com/top-50-des-pubs-qui-feraient-scandale-aujourdhui) que j'ai découvert ces illustrations. Devant une telle incongruité, j'ai ri. Puis, comme je le disais en ouverture de ce post, je me suis mis à m'en vouloir, en réfléchissant au discours véhiculé par cette forme de culture de masse (on pourra d'ailleurs débattre de la dimension "culturelle" de la publicité. Je fais partie de ceux qui lui accordent une place aux côtés des formes d'expression classiques comme le cinéma et la littérature). Je n'en suis que plus admiratif devant le parcours effectué par notre société. Malgré ses nombreux défauts, malgré les tentations de l'obscurantisme, elle ne serait plus, je l'espère, capable de telles atrocités. Mon voeu pieu de la soirée...