Ce soir, c'est concert.

Et pas n'importe lequel, puisque Youn Sun Nah, une demoiselle coréenne de 42 ans dont la voix a franchi les frontières, se produit en ouverture du festival "Au grès du jazz" de La Petite-Pierre, en Alsace. Elle se présentera en duo, comme à son habitude depuis quelques années, avec Ulf Wakenius. Ulf était le guitariste d'Oscar Peterson, excusez du peu...

Je vous dis ça, parce Youn Sun Nah est l'une des icônes du jazz moderne, et que les radios, tout comme les auditeurs, gagneraient beaucoup à lui accorder davantage de place dans leur coeur. Sa voix cristalline est magique, et son jazz est aussi mélodieux et accessible qu'exigeant et technique. Petite vidéo ci-dessous, du coup, pour vous faire découvrir la belle, sachant que de mon côté, je me mets en route pour aller l'écouter.

 

Ah, j'allais oublier: le festival jazz de La Petite-Pierre gagne lui aussi à être connu. Cette année, on y croisera entre autres le chemin de Lucky Petersen, de Jacky Terrasson et d'Ahmad Jamal. Alors, si jamais vous passez par l'Alsace, faites escale dans les Vosges du Nord...

Le site du festival: http://www.jazzlapetitepierre.com/

Les photos du concert, c'est ci-dessous!