Le cru 2012 du mondial du jeu vidéo aura été celui de toutes les frustrations. Nintendo aura fait de la présentation de la Wii U un non événement. Orgie de suites. Enfin, Ubi Soft s'invite dans l'ère des jeux nouvelle génération avant les constructeurs jugés trop frileux par ce même éditeur. Il fallait donc ronger son frein, en attendant une édition 2013 que la presse annonçait déjà comme celle de tous les grands rendez-vous. Elle ne s'est sûrement pas trompée.
 
Le site officiel de l'Electronic Entertainment Expo vient d'être mis à jour en vue d'organiser les préparatifs du salon de juin prochain. Outre l'ouverture aux inscriptions, un argumentaire assez équivoque laisse songeur. Surtout lorsque le terme "next" est aussi souvent employé. Si vous suivez avec assiduité ce blog (dans mes bras !), vous savez que toute l'industrie est en attente de l'amorce du prochain cycle (nonobstant la Wii U mais c'est un autre débat).
 
 
Voici l'accroche :
 
 
C'est le moment.
 
C'est l'E3 impossible à manquer.
 
Venez voir l'avenir des jeux vidéo à l'E3 2013.
 
L'E3 vous introduit au coeur de l'industrie du jeu vidéo. Venez faire l'expérience des dernières technologies de pointe .

 
L'avenir se joue maintenant.
 
Les organisateurs du salon semblent préparer les esprits à un millésime inoubliable. Mais que la route est longue d'ici le mois de juin 2013 !
 
Tais-toi et nage !