Bien que Pokémon est connu le succès avec le format RPG sur consoles portables, la firme s'est étendue aussi sur les consoles de Salons made in Nintendo mais on remarque aussi des épisodes dérivés sur les consoles portables qui ne font qu'augmenter l'univers étendu de la série Pokémon.

Les spin off sur Consoles de salons :


Nintendo 64
 : Lorsqu'on pense au jeux Pokémon sur cette bonne vieille Nintendo 64 on pense directement au couple de Jeux : Pokémon Stadium et Pokémon Stadium 2. A la grande surprise générale, ces softs ne reprenaient pas le format RPG mais il s'agissait en réalité d'une simple simulation de combats en 3D reprenant les 151 Pokémons de la première génération. A l'époque, le véritable point fort du jeu était la possibilité de pouvoir transférer ses Pokémons de la version Game Boy vers le Jeu grâce au périphérique « Transfert Pak » ce qui permettait de pouvoir jouer avec son équipe préférée projeté en 3D sur nos bonnes vieilles télés cathodiques. Une fois la seconde génération apparue, Pokémon Stadium 2 arriva le 19 Octobre 2001 et qui finalement s'avère plus etre une mise à jour du  1 qu'une véritable suite. En effet, il n'y a pas de grandes nouveautés au programme mis à part les 100 nouveaux Pokémons.

En rompant avec le format RPG, Pokémon Stadium était un pari risqué de la part de Nintendo mais malheureusement le jeu s'avère très facile car on n'a pas d'équipe de Pokémon fixe. En effet, on nous propose avant chaque Combat de choisir parmi les 151 Pokémons, libre alors aux joueurs expérimentés de prendre la faiblesse des Pokémons adverses. On citera aussi la sortie de Pokémon Snap qui proposait aux Joueurs de participer à un Safari et de prendre des photos de nos bestioles adorées mais je ne m'attarderais pas sur ce jeu, car je n'ai jamais mis les mains dessus.

Le réel intérêt de Pokémon Stadium est de voir les Pokémons en 3D


Nintendo Gamecube
 : Personnellement, la Gamecube est l'une de mes consoles favoris du constructeur Nippon. Cette affection est notamment du à un catalogue de jeux comprenant de nombreux Jeux cultes et notamment Pokémon Colosseum. Il est difficile de mettre des mots pour dire pourquoi, selon moi, ce soft est le Spin Off le plus réussi de la licence. Dans cet Opus, on retrouve le système de jeu type RPG, des graphismes faisant honneur à la Gamecube, des villes plus charismatiques les unes des autres (notamment la ville de Samaragd) et une bande son splendide notamment cette musique de combat. Surtout, le jeu est basé sur une trame scénaristique plus sombre et plus mature que les opus sortis sur Consoles Portables où l'on incarne un personnage aussi intriguant que charismatique accompagné de ses deux comparses : Mentali et Noctali. Cependant, on regrettera quand même le nombre limité de Pokémons capturables. Malheureusement, on aurait pu s'attendre à une suite à la hauteur de Colosseum mais il en est rien car Pokémon XD : Le souffle des ténèbres est bien loin du niveau de son grand frère, se contentant de le copier banalement.

Pokémon Colosseum est enfin un Spin off à la hauteur de la série Pokémon


Nintendo Wii
 : Après le succès de Pokémon Colosseum et l'engouement des joueurs envers celui ci, on aurait pu légitimement s'attendre à ce que la Nintendo Wii voit un RPG Pokémon apparaître dans son catalogue de Jeux. Malheureusement, aux grands regrets des Joueurs c'est une autre simulation de Combat qui verra le jour sous le nom de Pokémon Battle Révolution. Malgré ce nom pompeux, ce soft n' est en rien une révolution et ne fait que reprendre un concept vieux, datant de la Nintendo 64. De plus le jeu embarque une durée de vie ridicule et des combats très peu rythmés.

En sortant des softs sur ses consoles Portables, Nintendo essaye tant bien que mal de proposer des expériences variants du concept phare régnant sur leurs consoles portables. Malheureusement, ces Spin Off sont pour la plupart de moyenne qualité à l'exception de Pokémon Colosseum. Avec la sortie de la Wii U, on peut s'attendre à ce que Nintendo sorte un nouveau jeu sur cette console, reste a espérer que celui ci reprendra le Gameplay proposait par Colosseum avec une expérience de jeu exploitant au maximum les fonctionnalités de la console.

Les Spin Off sur Consoles portables :

La série Donjon Mystère : Ces jeux bouleversent totalement l'ordre établi sur consoles portables. En effet, alors que d'habitude le joueur à l'habitude d'incarner un dresseur qui veut devenir un Grand maître Pokémon, ici, le joueur incarne un Pokémon qui se voit très vite accompagner d'une petite équipe d'explorateurs. Après avoir formé votre équipe, à vous l'exploration de lieux tout aussi périlleux les uns des autres notamment pour libérer certains de vos confrères Pokémons ou tout simplement par goût de l'exploration. Par rapport à la série « traditionnelle »,la dimension stratégique est ici plus poussée, offrant une nouvelle dimension à la série. Finalement, la série est plutôt appréciée au sein de la communauté Pokémon et a malgré tout trouvé son public, par ailleurs le 17 Mai 2013, un jeu de cette série est sortie sur la 3DS qui n'est autre que Pokémon Donjon Mystère : Les portes de l'infini.

Personnellement, j'ai eu l'occasion de jouer à plusieurs reprises à cette série et je dois avouer que le charme n'a pas opéré sur moi. En effet, malgré la dimension stratégique, je trouve le Jeu très enfantin si bien du point de vue de la trame scénaristique que des graphismes.

Des graphismes simples mais qui s'avère efficace pour certains amoureux de la licence


La série des Pokémon Ranger :
Avec cette nouvelle licence Pokémon, on retrouve une nouvelle façon de jouer. Dans cet Opus, le joueur incarne un Ranger, c'est à dire une personne qui emprunte les capacités des Pokémons grâce à un Capdisk. Il n'est donc plus question ici de PokéBall et de capture de Pokémons. A travers ces jeux, on découvre que les Rangers sont des officiers consciencieux, généreux qui n'hésitent pas à braver 1001 dangers pour porter assistance à des personnes / Pokémons en détresses tout en s'aidant des capacités précédemment obtenues grâce au CapDisk. On notera que trois épisodes sont sorties sur DS : Pokémon Ranger, Pokémon Ranger : Nuit sur Almia et Pokémon Ranger : Sillages de Lumière.

Je trouve cette série plus attractive que la série des Donjons Mystères. En effet le Gameplay proposé par cette série est novateur et rafraîchissant ce qui en fait pour moi la série Spin Off la plus réussie et la plus pertinente sur consoles portables, contribuant ainsi à renforcer l'univers étendu de Pokémon. Bien sur, il y a eu d'autres Spin Off sur consoles portables. On citera le jeu inspiré de cartes à collectionner : Pokémon Trading Carte Game, on notera aussi Pokémon Dash qui est une sorte de jeu de Course qui faisait partie du Line Up de la DS ou encore Pokémon Pinball qui comme son nom l'indique propose de jouer à un Pinball made in Pokémon.

Pokémon Ranger a le mérite de proposer une expérience rafraîchissante

Conclusion du Dossier :

En 17 ans, Pokémon a su s'imposer comme une licence de référence pour Nintendo à l'instar de Mario, de Donkey Kong, ou même de The Legend of Zelda. Encore aujourd'hui, Pokémon nourrit l'imaginaire de millions de Gamers si bien les jeunes adultes amoureux des premières générations que les jeunes enfants trouvant en Pokémon un monde féerique truffé de légendes, contribuant ainsi à renforcer leurs imaginaires. De nombreux hommages ont été rendus par des milliers de fans. On citera notamment Pokémon Gemme, qui est un jeu développé sur PC par une petite équipe de fans et qui propose un petit florilèges de ce qui s'est fait de mieux en 17 ans de Pokémon. Si l'aventure vous tente, le projet est téléchargeable ici. Aussi, dans notre cher monde Gameblog, un bloggueur, Dan, a posté hier un joli hommage à Mewtwo que je vous invite à aller voir.  Pour cloturer ce dossier et  faire une sortie digne de ce nom, je vous laisse entre les mains du très célèbre et talentueux Kyle Landry qui nous propose ici un medley des thèmes les plus marquants de Pokémon.

                              

                                                                                    Merci à tous !

                                                             ________________________________

 Lien utiles :

Retour sur 17 ans de Jeux Pokémons

Pokémon version Rouge, Bleue, Jaune : La Genèse d'une saga de Légende

Pokémon version Argent, Or, Cristal : La confirmation d'un phémonène

Pokémon version Rubis,Saphir,Émeraude : La Génération Advance

 : Pokémon versions DS : Entre remake et nouvelles générations