Chivalry Medieval Warfare
AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAARGH !

http://www.jeuxvideo24.com/membres/blogs/images/14506/885/1354657247_5398548.jpg

Il y a des jeux qui pour nous les hommes réveillent notre petit côté belliqueux et barbare. Des jeux qui nous font décompresser en nous baignant dans l'hémoglobine virtuel de nos ennemis. Des jeux qui transpirent la virilité par bidons de douze litres.
Mes frères se soir nous parlons de guerres sanglantes et de combats sauvages. De démembrements à l'épée et d'armures bien huilées. Nous parlerons de Chivalry Medieval Warfare, yeah !

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

Tandis que Black Ops 2 a du succès (à mon grand désarrois) avec ses pétoires futuristes et tout le tintouin il existe un jeu qui permet à nous, vrais hommes, alphas mâles vidéoludiques, de nous déchaîner. (Surtout quand de vieilles « journalistes » crachent sur notre loisir et en remettent une couche après avoir essuyé de nombreuses et virulentes critiques)
Chivalry Medieval Warfare était, il faut le savoir, à la base un mod d'Half-Life 2. Ainsi comme d'autres tel que Counter-Strike ou Team Fortress 2 ce mod évolua en un jeu à part entière.
Qu'est-ce donc que ce jeu me demanderez vous. J'vais vous la faire simple, prenez donc un FPS dont l'intérêt et son multi tel que Battlefield et placez le dans cette merveilleuse époque qu'étais le Moyen-Age, où être une star se résumait à être le plus dégourdit sur le champ de bataille.
Bien que bordélique et assez pauvre de prime abord Chivalry se révélera être un jeu difficile à manier mais au combien jouissif.

http://www.jeuxvideo24.com/membres/blogs/images/14506/885/1354657428_4716467.jpg
FOR THE GLORY MOTHAFUKA !!!

Parlons donc de ses mécaniques. Le nombre d'actions s'avère très pauvre. Nous pouvons nous déplacer, sprinter, sauter et nous baisser comme dans tout FPS. Vint ensuite l'attaque et la défense, bon niveau défensif encore ça, suffit de faire un clique droit pour parer. Par contre offensivement parlant ça se complique, vous pouvez utiliser le clique gauche pour balayer latéralement tout ce qui se trouve devant vous. Un coup simple et efficace. Ensuite la molette sert à attaquer de façon de verticale, généralement pour passer la défense adverse, ou de placer une estocade à l'allonge dévastatrice. Ajouter à cela la possibilité de feinter l'ennemi ainsi que les coups de pied et vous avez tout ce que le jeu vous mets à disposition pour guerroyer. Ah non, y'a aussi le cri de guerre qui permet durant la course de montrer que vous avez la plus grosse paires du serveur et à l'arrêt de vous régénérer un peu de santé.
Ainsi vous vous dîtes sans doute du haut de votre ego « Mouahaha mais c'est si simple, je suis sûr que je suis un PGM à ce jeu ». Que nenni milord vous vous ferez sans l'ombre d'un doute massacrer dans vos premières parties. Car rusher tel un sanglier sur vos ennemis ne vous apportera que la mort. Primo parce que pour peu que vous soyez en infériorité numérique vos chances de survie sont nulles (vous aurez du mal à contrer deux adversaires à la fois surtout s'ils vous prennent d'angles différents.) Deuxio à cause de la perte de stamina, si vous moulinez dans le vide vous vous épuisez et si vous êtes trop épuisé vous ne pourrez même pas lever votre glaive vous laisser à la merci du premier manant venu.

http://www.jeuxvideo24.com/membres/blogs/images/14506/885/1354657490_8605110.jpg
La plupart de vos morts peuvent venir de vos alliés. Le friendly fire étant de base dans le jeu vous comprendrez qu'il ne faut pas y allez comme un bourrin dans la mêlée sous peine de vous faire joyeusement insulté par vos camarades fraichement décédés

Niveau arsenal le jeu est assez bien fournit. Il existe 4 classes au total :
L'archer dont le but sera harceler les ennemis à distance à l'aide de son arc, arbalète ou encore javelot tout en essayant de ne pas tuer ses alliés.
Le Combattant, le plus rapide mais aussi le moins résistant, il devra souvent se faufiler tel un ninja derrière ses ennemis pour les frapper tout en restant hors d'atteinte.
Le Conquérant qui à l'aide de ses longues armes embrochera tout ceux qui s'en approche trop, il représente la classe « moyenne «  diront nous
Le Chevalier qui dans sa lourde armure fera trembler ses ennemis malgré sa faible vitesse
Chaque classe possède tout un arsenal particulier, le Chevalier aura par exemple des armes à deux mains tandis que le combattant optera pour le combat arme/bouclier.
Vous pourrez obtenir si vous le souhaitez d'autres d'armes que celle de « bases » mais cela se fera après avoir tuer bon nombres de gueux pour cela. Par exemple, pour obtenir le second arc du jeu vous devrez avoir déjà tué au cours de vos parties à peu près une vingtaine de gars avec le premier. A savoir cependant que toute les armes sont équilibrées. Ainsi certes la lance à beaucoup d'allonge, mais seuls les coups d'estocs feront des dégâts significatifs tandis que le maillet, bien que lent, est redoutable sur les personnages peu résistant.

http://www.jeuxvideo24.com/membres/blogs/images/14506/885/1354657586_5060905.jpg
C'est sale certes, mais décapiter un type avec une claymore c'est quand même foutrement viril !

Vous pourrez jouer qu'en multijoueur et ceci dans différent mode, cela va du Team Deathmatch classique à la Mêlée générale en passant par des missions un peu plus complexe comme brûler un village ou tuer le roi il y en a pour tout les goûts.
Quelques bémols cependant, la traduction française est parfois faite à l'arrache (genre des phrases dont on comprend le sens même si elles ne veulent rien dire) ensuite quelques bugs comme par exemple le fait d'être très ralentit après avoir fait une séries de provocations immobiles, enfin des animations parfois bizarre comme celle des sauts lorsque l'on attaque où l'on se croirait sur la Lune l'espace d'un instant.
Je passe sur l'aspect graphique, ouais c'est pas photo-réaliste ou autre, mais pour ce que c'est (c'est à dire un gros défouloir) je ne lui demande pas d'être doté de graphismes de pointe.
La bande son est par contre sympathique, peu de musique mais qui colle parfaitement au thème médiéval du jeu, que des cris de guerres, des fracas d'épée et des tumultes de batailles qui nous plonge dans une sorte de frénésie barbare.
Alors vous aussi frères d'armes, n'hésitez pas à venir vous foutrement joyeusement sur la gueule sur ce jeu qui vous fera suer et hurler de rage comme tout bon chevalier qui se respecte.