Il faut le reconnaître, la Wii U n’a pas vraiment rencontré un succès fulgurant depuis sa sortie. En plus des ventes décevantes, on assiste à un vrai désistement des tiers, du moins ceux qui étaient encore là… Entre le prochain Call of Duty qui ne sort plus dessus et Ubisoft qui abandonne les jeux pour adultes après Watch_Dogs (rappel : "mature" en anglais fait référence à une classe d’âge, et est équivalent à notre PEGI 18+. Cela n’a rien à voir avec la maturité. Et puis bon, mettre Ubisoft et "mâture" dans la même phrase…), certains ont fini de creuser sa tombe et se préparent à la reboucher.

Bien que le pessimisme semble de mise, voici qu’une voix perce l’obscurité, rayon de lumière dans les ténèbres. Brandissant l’épée de l’espoir dans une main, elle coupe la vague de tristesse qui s’est emparée ces derniers temps des fans de la Wii U, tel Julien C coupant les vagues de la blasitude pour emmener les joueurs vers les terres de la passion, où la félicité et l’hydromel coulent à flots (les 72 vierges sont en DLC, les fleurs sont réservées aux précommandes). Il s’agit de la voix de M.Tony Bartel, le Président de Gamestop, pendant une réunion avec ses investisseurs.

A cette occasion, M.Bartel a expliqué pourquoi il pense que la Wii U peut encore se révéler être un succès :

Chaque fois que nous avons été interrogés sur la Wii U, nous sommes restés cohérents. Vraiment, ce dont ils avaient besoin, c’était de deux choses : Ils avaient besoin de titres first-party forts, et nous pensons qu’ils sont en train de les mettre en place ; et ils avaient aussi besoin de mieux expliquer comment la tablette connectée – comme nous aimons à l’appeler – est actuellement utilisée. Je pense qu’ils sont en train de faire un très bon travail sur ces deux points.

Il est vrai qu’après un long moment d’attente, la ludothèque a enfin son Mario Kart, en attendant Super Smash Bros (toujours prévu officiellement pour la fin d’année) et le nouveau Zelda l’année prochaine, tandis que des jeux comme Hyrule Warriors (qui s’est deux fois mieux vendu que Wind Waker HD lors de sa première semaine au Japon quand même), Bayonetta 2 ou Captain Toad permettront d’occuper l’espace. Par contre vu qu’on parle de titres forts, je pense que pour F-Zéro on peut se gratter.

Le Vice Président Exécutif de Gamestop, M.Mike Hogan, a signalé que les bonnes ventes de Mario Kart 8, qui s’est écoulé à 3 millions d’exemplaires depuis sa sortie le 30 Mai, a aidé à augmenter les ventes de Wii U de façon substantielle. Gamestop a également noté l’effet de la Gamescom, qui selon Amazon aurait augmenté les précommandes de jeux sur Wii U (comme l'atteste cet article Gameblog). "Nous sommes vraiment excités à ce sujet" déclare Bartel.

M.Bartel finit en parlant des amiibos., les figurines de Nintendo en approche (et accessoirement la meilleure raison de sortir Smash Bros à tout prix avant noël sur Wii U) : "I would also not sell Amiibo short, either", soit : "De même, je ne sous estimerais pas les Amiibos". Ces derniers sortiront cet automne en même temps que Super Smash Bros for Wii U, et seront également compatibles avec Mario Kart 8, Yoshi’s Wooly World, Captain Toad : Treasure Tracker et Mario Party 10.

Notons que le fait d’avoir une figurine compatible avec plusieurs jeux (et certainement d’autres dans le futur) pourrait rendre les Amiibos très attractifs. En plus une fois les figurines achetées les jeux compatibles pourraient devenir à leur tour plus intéressants, même si comme toujours le marketing aura un rôle crucial à jouer dans ce cercle vertueux virtuel (pour le moment).

Même si la situation de la Wii U reste délicate, l’embellie provoquée par Mario Kart 8, plus les jeux à venir pour noël nous laissent espérer malgré tout que la console parvienne à se relever et à finir de façon honorable, comme le Président de Gamestop semble l’espérer.

par Luciole

source et image : Gamespot