Quand les développeurs font ou disent des conneries, je suis le premier à gueuler. Mais dans le cas inverse aussi il ne faut pas hésiter à en parler! Ainsi, j'ai été agréablement surpris par une déclaration de Takeshi Yamanaka, directeur chez Arc System Works, un studio que j'aime particulièrement pour son travail sur Guilty Gear et Blazblue.

Personnellement, je ne vois pas les utilisateurs à travers leur nationalité, mais plus en fonction de leur statut de joueurs. S'il y a des gens qui aiment les jeux de combat avec un style graphique proche de l'animation et un univers fantaisiste, alors c'est pour eux que je fais des jeux.
Je ne comprends pas que certains d'entre nous dans cette industrie veulent dessiner une ligne entre le marché japonais et le marché occidental. Je ne vois que des joueurs, avec des gouts différents.

Enfin des paroles pleines de bon sens! Qu'est ce que j'en ai marre de la vision "commerciale" des personnalités de l'industrie qui se disent passionnées. Je suis entièrement d'accord avec Monsieur Yamanaka, il n'y a pas de frontières qui sépare les joueurs, certains japonais aiment les jeux occidentaux, et de nombreux occidentaux aiment les jeux japonais, mais au final on aime tous jouer. Bref, je ne vais pas répéter ce qu'il a dit, il me semble que c'est assez clair et que tout est dit. Qu'on arrête de nous ranger dans des petites cases, et qu'on sorte tout les jeux partout dans le monde!

 

Vu sur Destructoid