Vous connaissez probablement le site nanarland.com, si ce n'est pas le cas allez à cette adresse : http://www.nanarland.com/ (quelle surprise !)

Bon là comme un imbécile, je viens de perdre la moitié de mon lectorat, moi-même j'écris cet article trés-trés lentement! Enfin tout ça pour dire que ce site, depuis des années accompagne ma vie de cinéphile déviant, m'a fait découvrir un certain nombre de films cultes (white fire), de réalisateurs incroyables et d'acteurs de talent (ou pas).

Du coup quand j'ai appris que l'ouverture du festival "aucard de tours" (scoop de ouf' j'habite à tours) j'ai battu le rappel afin de partager ce grand moment avec le plus de monde possible ! 3 victimes plus tard (dont une fille que je voyais pour la première fois , pauvre innocente :D ) nous nous rendons au cinéma : 8 euros la séance ou 9,5 pour les deux films, allez c'est parti pour le double feature !

Bon déjà ce qui est sympa c'est qu'il y a plein de bandes annonces pour d'autres films, anciens ou récents. Un super film de crocodile dont j'ai oublié le nom, mais qui avait cette réplique culte "un crocodile de cette taille ne pourrait survivre pas plus d'une semaine". Pourtant c'est pas un insecte !

Enfin le premier film commence : clash of the ninjas !

C'est pas le même mec qui faisait les couv' pc engine US ?

Déjà faut voir que c'est un film deux en un : c'est à dire qu'on a pris deux films différents (pas finis bien sûr) et qu'on les monte ensemble pour en faire un qui dure 1h30. Là on a un film sur deux gars qui s'enfuient d'un camp d'esclaves avec un coté cinématique de Resident evil 1 plutôt sympa. Mais il y a mieux, c'est le film de ninja. Bon déjà parce qu'il consiste à 50 % a des plans de coupe ou on voit un ninja passer la tête derrière une plante en pot, une porte ou d'un arbre. Genre je suis dans la pièce à observer les gentils...

Autre point fort du film ce sont les doublages, là je mets un pluriel mais je sais pas si c'est correct. En effet tous les personnages ont été doublés par la même personne, même les femmes (enfin c'est l'impression que ça donne). Croyez moi qu'une femme asiatique maquillée style années 80 qui parle avec une voix de fausset, ça met le doute quand a son sexe réel : on sentait le malaise dans la salle. Le doublage a aussi des moments de gloire pour le méchant de l'histoire : le chef de l'empire ninja maléfique. Affublé d'un accent anglais infernal (l'histoire se passe à Hong-Kong, normal que le méchant soit anglais) le méchant ressemble énormément a Edouard Baer, mais vraiment. Sauf quand il se transforme, là il devient asiatique, il est puissant j'vous l'dit.

"je ne crois pas qu'il y ait de bonne ou de mauvaise situation..."

Ça pourrait être mon personnage favori mais il est de justesse détrôné par le héros interprété par Paulo Tocha. C'est pas évident au début qu'il va avoir une place prépondérante dans le scenario, au point  que au début, il se balade avec un noir, ben on pense qu'il va se faire tuer avant lui. Mais le charisme c'est un truc qui ne s'explique pas et Paulo il en a du charisme. Clone réussi de Stallone il tient le film à lui seul.

la moustache, c'est le charisme

On peut aussi parler des décors, le fantastique commissariat/piscine ou les inspecteurs balancent leur mégot par terre (on s'en fout ya du carrelage partout !). Il y a aussi la chambre du pqr de Paulo, qui ressemble à celle de ta grande sœur dans les années 80. Elle a aussi le même body rose que véronique et davina.

Conclusion : super film de ninjas, pas au niveau d'American ninja 3, mais sublimé par un doublage incroyable.

Après un petit entracte et une nouvelle série de bandes annonces on part sur le deuxième film :

Les chéries font des ravages : là c'est carrément plus hardcore. Historiquement c'est le premier film du genre film de cheerleaders. Style qui a heureusement disparu assez vite et qui ne reviendra pas, enfin j'espère. Perso j'ai vraiment souffert pendant la séance, des plans répétés régulièrement, en boucle et un fond assez discutable. L'idée du film c'est une pompom girl d'une 15aine d'année (Stéphanie Fondue, j'invente pas) qui veut perdre son pucelage. Elle va manquer un viol collectif dans une douche, de se faire droguer et séquestrer par un vieil handicapé mental, tout ça dans la joie. En fait ce film est juste débile, mais d'un niveau rarement atteint. A côté American pie c'est du Shakespeare ! Il faut savoir que ce film a été écrit par trois scénaristes, quand même ! A propos de Shakespeare on dit qu'un million de singes qui tapent a la machine pendant un millier d'années pourraient finir par écrire Hamlet. Ben là on a trois singes qui ont pondu ce truc, ça a dû leur prendre une heure, je peux même sans trop me tromper que c'était des bonobos.

Pour 1€50 de plus j'ai vécu une expérience particulière, malheureusement il y avait peu de monde dans la salle et seuls quelques mecs bourrés mettaient l'ambiance, qui en avait bien besoin, merci à eux J

Voial c'est tout pour moi, si ya une soirée nanarland dans votre coin, hésitez pas !

La critique de narnarland de clash of the ninjas : http://www.nanarland.com/Chroniques/Main.php?id_film=clashoftheninjas