Haaaaa les fêtes de famille, j'aime bien hein mais bon passer mon aprem
devant un film nanard de TF1 ça va bien deux secondes, d'ailleurs en ce
moment ya une espèce de film d'agent secret pour ado bien naze, donc
soyez sympas, compatissez.
Il y a quelques mois je vous faisais un petit état des lieux de la
relation entre l'e-sport et League of Legends, et bien il est temps de
refaire un bilan ensemble pour voir ce qui a changé depuis la sortie de
la saison 1.
Comme la dernière fois, suivez le guide mais n'oubliez pas la petite pièce à la fin de la visite sinon il est souvent ronchon !


Un résumé pour ceux qui sortent de leur grotte



Un kennen en pleine action, prenez en de la graine !

Novembre 2009, League Of legends sort officiellement dans nos contrés et accessoirement dans le monde (soyons chauvin, la France est bien plus
importante !), le jeu démarre plutôt bien mais est en concurrence avec
Heros Of Norwert et plus tard la beta de Bloodlines Champions.
HON étant payant et BLC ne gérant pas bien la communication autour de sa BETA ( funcom hahahahaha), LOL commence à faire son trou au sein de la
communauté des MOBA et suit son petit bonhomme de chemin.
En attendant la saison 1 et ses promesses, la communauté française (je
l'ai dit, vive la France et le saucisson !) se construit tant bien que
mal. On retrouvera au final des acteurs de l'époque de départ : FUREUR
et la chz league.

Niveau e-sport avant la saison 1, l'ESL est largement dominée par une
équipe qui restera première sur tous les formats (allant du 1VS1 au
5VS5) jusqu'à son départ des ladder : FUREUR.
Juillet 2010, la saison 1 est enfin lancée et la compétition est rude,
FUREUR et I wear a cape IRL (composé entre autre d'anciens membres
Fureur) se disputent le haut du tableau par équipe.
RIOT annonce que League of Legends sera présent aux WCG en tant que jeu
promotionnel et à cette occasion une compétition entre les représentants des différentes zones du monde aura lieu.
La compétition en EUROPE verra s'opposer FUREUR et les I wear a cape IRL (qui deviendront les premiers SK à la suite de la compétition), les
cape l'emporteront après un retour du looser bracket suite à leur
défaite face à FUREUR en finale du winneur bracket.

Les représentants nord américain CLG Gaming remporteront les WCG face
aux représentants européens SK gaming, l'Europe pleure alors cette
défaite en finale :p
Le petit monde e-sport de League of legends s'est il arrêté après ce match ?
Vous le saurez en lisant la suite de cet article !


L'après WCG


Le moins que l'on puisse dire est que l'après WCG à été riche en
événement, il a vu l'apparition de nombreuses teams de haut niveau et de plusieurs compétitions.

SK Gaming. Grande team mondialement reconnue, leur arrivé est surtout motivée au
départ pour avoir leur nom dans les WCG. Pour preuve, leur équipe
n'était pas inscrite sur le site de l'équipe et SK n'a jamais vraiment
communiqué là dessus, l'opération était surtout marketing.
Cependant, la position de cette équipe à changée, en effet, on sent que
suite à l'intégration des anciens Dimegio, SK gaming regarde d'un œil
plus attentif l'évolution de League Of Legends.

Les aAa sont aussi l'un des nouveaux grands noms sur cette scène. Leur intérêt
pour le jeu, contrairement à SK gaming, ne date pas des WCG mais depuis
plus longtemps, le fait notamment au travail de l'un de leur rédacteur.( Car oui, chez FUREUR, ce sont nos concurrents mais nous sommes avant
tout respectueux du travail des autres sites et tirons notre chapeau à
cette personne qui se reconnaitra).
Coté US: Une seule équipe semble sortir du lot et il s'agit des
vainqueurs des WCG : C'est à dire les CL Gaming, l'équipe ne semble pas
selon leur dire rencontrer une énorme résistance en Amérique.

Coté équipe, n'étant pas à la base dans des structures connu en e-sport, on retrouve :

Dimegio : : En perte de vitesse depuis le départ de leur équipe qui à été remplacée par une autre équipe espagnole.

Birth gaming: : En pleine bourre si vous me passez l'expression, l'équipe est
actuellement au top de sa forme et enchaine de belles performances sans
malheureusement arriver à les concrétiser. Les secondes places leurs
suffiront t'elles éternellement ?

H2K : Fusion des anciens fureur et anciens IR

FUREUR: Si vous ne nous connaissez pas, vous vous êtes trompé de site :p
Actuellement plus d'équipe de haut niveau mais une équipe de commentateur de choc !

WTB (we take bribes) : Ressurgis du passé elle est menée par Linak et
Faulty, encore en rodage, cette équipe a sur le papier le potentiel pour jouer les premières places en Europe.
=> L'équipe n'aura tenu que peu de temps au final.

Meritorious: The Gathering : : Une des équipe montante du moment.

StripTeaSe : Une équipe avec un bon potentiel pour atteindre de bon niveau dans les compétitions.

Les aLs : Multi gaming qui vient d'arriver, l'équipe est prometteuse,
même si elle reste en dessous des gros cadors européen sa marge de
progression est importante pour le futur.

Ps: je n'ai mis que les fiches ESL pour que vous puissiez consulter en un clic la composition de chaque équipe.

Les acteurs gravitants autours de League Of Legends (RIOT compris !) :

L'ESL et son ladder classique sont toujours la, mais du coté de cet
acteur l'acte majeur est l'apparition des GO4LOL qui à l'instar des
GO4SC2 met en scène sur une journée une compétition ouverte à tous et
qui permet pour le vainqueur d'obtenir une somme d'argent. Enfin, chaque mois les meilleurs équipes s'affrontent pour un plus grand cash prize
et pour le titre de la plus grande équipe du mois !

Les EMS (une compétition organisé par l'ESL) font leur apparition sur
League of legends une compétition fonctionnant sur un principe de
qualification régional (par pays ici) et qui détermine quel est la
meilleur équipe d'Europe.
Cette année, ce sont les nouveaux SK qui ce sont imposés contre la team Birth, enfin FUREUR à terminé troisième.

Riot à annoncé que le saison 1 aurait le droit à un grand final (avec
des kabooms ? Je l'espère aussi !)et que la qualification pour cet
événement se ferait via un classement déterminé par des points gagnés
lors de tournois officiels mais aussi lors de tournois tiers agrées.

Les modes replay et spectateur tant attendu ne sortiront c'est officiel
pas avant au moins 6 mois, une sortie qui se veut surement proche de
celle de DOTA 2, c'est malheureusement la communauté qui devra
patienter.


La situation actuel



Vite à la DeLoréan Marty !

Attention, ce qui suit n'est que ma conclusion personnelle au vu de mon
parcours au sein des communautés depuis le lancement officiel du jeu.
Il est indéniable que League of Legends s'est imposé en l'espace d'une
année comme une référence en matière de MOBA post DOTA, le moins que
l'on puisse dire est qu'il anime les passions, que l'on en soit fan ou
que l'on ne soit pas!
Il est une réalité qu'actuellement il est en position de force et
qu'avant la sortie de DOTA 2 il à une belle carte à jouer, cependant
pour s'imposer durablement en e-sport(LOL n'en est qu'au balbutiement
dans ce domaine DOTA 2 peut largement le renverser à mon avis), RIOT
devrait plus se pencher sur l'organisation de tournois officiels et
d'évènements divers autres que la sortie de nouveaux héros et de
nouveaux skins. Mais surtout, il faudrait sortir ces maudits mode replay et spectateur qui se font trop attendre et ne pas le faire juste avant
la sortie de DOTA 2!

Concernant le niveau européen, il est bien plus excitant maintenant qu'a l'époque des WCG, le temps bonifie League Of Legends et même si toutes
les GO4LOL ne sont pas passionnantes, le niveau des matchs monte en
puissance, il existe plus d'équipe de haut niveau qu'a une époque ou
seule deux se disputaient le haut de tableau.
J'espère juste que RIOT se rendra aussi compte que l'élévation du niveau est aller de paire avec l'arrivée de la saison 1 (et l'arrivée de
promesses de leur part) et le développement de l'e-sport, et pour
l'avenir du jeu il faut que ce mouvement continu.


Un article e-sport qui ne parle pas du skill n'est pas un vrai article e-sport ! !