Dès le début du développement d'Arena, il a été décidé que dans nos
combats, tout ce qui pouvait être représenté sous forme de cartes le
serait : sorts, évènements, statistiques de personnages, etc. Le jeu
gardait ainsi un côté accessible en mimant les jeux de plateau (dont nous
sommes fans). A cette époque déjà on s'était dit que se serait génial un jour d'adapter
le jeu pc en jeu de plateau, un projet qui se concrétise maintenant un peu plus
chaque jour dans les locaux d'Ankama.

Pourquoi donc se lancer dans un
projet de jeu de plateau, sachant que c'est souvent extrêmement coûteux et dur
à rentabiliser ? Ben pour la même raison que se lancer dans la production
d'un dessin animé de haute qualité (et donc très coûteux) et fait à 100% en
France : Le rêve et la passion.

C'est ainsi qu'Ankama fonctionne,
certains y verront peut-être un message marketing, et pourtant, ce n'est pas le
cas. Quand nous nous lançons sur un projet qui nous tient à cœur, même si on
nous dit que ça risque de finir dans le mur du côté financier, on essaye quand
même et on s'y met à fond. Bien sûr pour continuer à faire vivre nos projets
les plus fous, on espère toujours avoir un retour financier suffisant.

Grâce au développement de notre
branche chargée des produits dérivés, nous sommes désormais capables de créer
des figurines de haute qualité et qui correspondent à nos attentes concernant
le jeu de plateau Arena. De nouveau, développer tout en interne comme on le
fait généralement, nous permet de garder une cohérence maximum entre nos
produits et d'en assurer la qualité.

Ainsi, Nico qui est le designer
du jeu de plateau à rejoint l'équipe Arena dans notre open space, ce qui nous
permet, en plus de lui lancer des touillettes dans le dos (sport officiel dans
les équipes DOFUS et Arena), de bosser étroitement avec lui pour assurer une
retranscription fidèle de l'esprit du jeu PC au format jeu de plateau. L'équipe
des produits dérivés elle est situé juste un étage en dessous de nous avec leur
imprimante 3D qui permet de faire facilement des tests et des prototypes pour
les figurines ou décors du jeu par exemple.

Actuellement, le jeu est déjà
bien avancé, il faut dire qu'il bénéficie d'une base solide grâce aux règles
éprouvées du jeu pc et de l'expérience que j'ai acquis dessus et que je
transmets à Nico. Néanmoins, il a fallu bien sûr adapter pas mal d'aspects. Par
exemple éliminer tous les calculs en pourcentage que fait le jeu qui doivent
désormais être gérés par un joueur et donc être plus ludiques et moins complexes,
par exemple en utilisant des dés. Il a fallu aussi trouver des solutions pour
remplacer la mort subite qui dans le jeu pc s'assure qu'une partie ne prenne
pas trop longtemps en détruisant le terrain (oui on voulait éviter de vous
faire détruire le plateau de jeu à chaque fois, même si économiquement ça
aurait été un bon business model).

Nous avons déjà montré le jeu
lors de quelques salons auxquels participait Ankama afin d'avoir les premiers
retours, et ils sont très encourageants. Si par hasard vous passiez à la
prochaine Ankama convention (http://www.gameblog.fr/news_19656_ankama-convention-06-en-mars-2011)
n'hésitez donc pas à venir nous saluer sur le stand Arena où 4 jeux de plateau
vous attendront.

Et vous, les jeux de société
font-ils encore partis de vos loisirs ou bien les jeux consoles ou pc les ont
remplacés ?

 

Bon week-end !