Absorbés dans une spirale infernale, on ne s'en rend pas forcément compte, mais on le sait néanmoins : vivre de sa passion est un luxe qui n'a pas de prix. Et pourtant, tout n'est pas systématiquement rose au pays des bisounours. On a beau réaliser son rêve de gamin, il nous arrive parfois de tirer la langue. Stress (faut pas croire, on a l'air super zen comme ça, mais on est des mecs fichtrement tendus), fatigue et doutes font aussi partis de notre quotidien. Il y a des jours avec, d'autres sans... Et lorsqu'arrive le blues, rien de tel pour vous remonter le moral qu'une jolie déclaration d'amour envoyée par un fan sympa.  Le genre de petite attention qui vous remet aussitôt les idées en place: « eh, mon gars, t'as finis de jouer les Cosettes ?»  

Non, c'est vrai, il faut bien avouer que les photos transmises par Jay de La Plagne - à 3500 mètres d'altitude et avec le soleil ! - nous ont réchauffé le cœur. On aurait bien voulu y être, se geler les miches avec lui... mais on était en plein bouclage de Pix'n Love #11, le popotin engourdit dans le fauteuil. A chacun sa came... Reste que ce petit bol d'air frais nous a fait un bien fou. De courte durée, certes, mais quand même...

Et puisqu'il y a toujours du bon après du bon, saluons également Damien, qui nous a envoyé une série de clichés « so sexy » avec pour seul commentaire : « quand même, ça a de la g..... ! ».

Forcément, avec ça, on a les chevilles qui enflent et les pompes qui restent au placard...

Marc.

http://editionspixnlove.fr/